Tendance #4: Lire le Japonais pour enfant

Nouveau pays, nouvelle langue oblige, on me demande au moins une fois par jour (pour chaque nouvelle personne en fait) si je parle Japonais. Je suis obligée de décliner, un peu confuse de mon ignorance linguistique. Il est en effet partie assumé que l’intégration plus ou moins longue suppose l’apprentissage de la langue. Si ce n’est pour montrer que l’on manifeste au moins un peu d’intérêt à ses habitants.

Je suis très consciente qu’une partie de la culture et de la compréhension des us et coutumes passent par la langue. Helas sans préparation et avec tant de choses à découvrir, je ne suis pas très consciencieuse en la matière. Mon intérêt s’arrête à la très belle calligraphie de l’écriture japonaise que je ne me lasse pas de regarder. L’aspect esthétique prend le pas sur le sens de sorte que je ne me sens pas frustrée de n’y comprendre mot. Pour moi les affiches et publicités sont davantage le support d’arabesques étranges initiés par le balles de petites pattes de gracieuses mouches que véhicule de quelque message.

J’aime aussi écouter mes colocataires qui se sentent parfois gênés que je n’y comprenne rien. Et pourtant, j’aime beaucoup suivre le rythme des conversations, des sonorités presque chuchotées et ceux délicatement posées. Chaque son est clairement posé, bien distinct des précédents; on sent que la confusion est impossible, que chaque son est choisi pour ce qu’il est.

Pourtant, malgré mon imperméabilité aux mots et phrases que l’on essaie de m’apprendre, je persévère tout de même et passe par le media que je préfère: le livre. « Megane usaki »: le petit lapin à lunette fait partie de ma dernière acquisition. Le pitch: un petit lapin à lunette perd ses lunettes et sans elles se retrouvent bien perdu. Tout cela me semble bien familier…

    

D’un autre côté, heureusement que je ne parle pas le japonais car j’adore les livres d’ici! Je serais prête à en acheter en très grande quantité si je savais les décrypter. Ils sont petits, d’une couverture toujours recherché et tels des bonbons, on a tous envie de les ouvrir!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :